Du 5 janvier au 29 janvier 2022

Vernissage
–5 janvier 2022 à 18h30–

Mon amie poulette 02

Magali BARDOS

Magali BARDOS est une auteure illustratrice de livres pour enfants. Diplômée en illustration et en scénographie de l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, elle vit et travaille aujourd’hui dans le Tarn.

Magali BARDOS dessine au pinceau avec de la gouache. Ses dessins aux traits épais sont le point de départ des histoires qu’elle écrit. Les gestes anodins, les petits instantanés de la vie nourrissent son imaginaire et font vivre ses personnages. Depuis 20 ans, elle publie chez de nombreux éditeurs (Pastel, l’École des loisirs, Actes Sud junior…) et pour la presse enfantine (Bayard, Milan…). Elle collabore également sur des projets de spectacle vivant (danse, festival, jeune public…). La dessinatrice partage son expérience dans les écoles, médiathèques, librairies lors d’ateliers afin de parler de la création de ses albums.

Plus d’informations sur l’artiste : http://www.magalibardos.com

Lành GRANIER

Lành GRANIER est née au Viêtnam et habite aujourd’hui à Montauban. Après des études en Arts Appliqués et en Histoire de l’Art, elle continue de dessiner et peindre. Pour cette exposition, elle présente des peintures inspirées d’œuvres colorées et graphiques de MATISSE, MONDRIAN, BASQUIAT ou encore FROMANGER. Dans son corpus d’œuvres Sens dessus dessous, l’artiste réunit plusieurs séries de peintures acryliques où des lignes viennent délimiter des aplats de couleurs vives. La ligne, comme un fil, libère des silhouettes en mouvement qui se détachent d’un fond, tantôt uni et figé, tantôt désordonné et dynamique. Les figures se confrontent et se confondent : elles sont sens dessus dessous.

Si graphisme et peinture peuvent s’opposer, la couleur les rassemble. Lành GRANIER joue sur ces caractéristiques et s’apparente à un art numérique pictural à travers la figure de l’humain.

Plus d’informations sur l’artiste : http://www.lanhgranier.fr

Lành Granier
Dimitri Lernoud

Dimitri LERNOUD

Après une licence Arts plastiques à l’université Toulouse Jean Jaurès, Dimitri LERNOUD réalise un master Création numérique dans le même établissement où il se focalise sur la bande dessinée numérique avec une grande réflexion : comment créer et raconter des histoires à l’ère du numérique, de l’omniprésence des écrans et et de l’arborescence des programmes ?

Graphiste, illustrateur et dessinateur de bande dessinée, l’art séquentiel fait partie intégrante de son travail. Sensible tant sur son aspect graphique que sur la dimension temporelle, la bande dessinée offre à l’artiste un vaste champ d’expression et d’expérimentation. Aux seins de ses histoires, il tente d’explorer principalement les rapports sociaux ainsi que notre rapport au temps qui passe.

Dimitri LERNOUD dessine au trait et à l’aplat de couleur, aussi bien aux feutres sur papier qu’en dessin numérique sur ordinateur.

Plus d’informations sur l’artiste : https://www.instagram.com/tar.hippness/

Cyril ROQUELAINE

Cyril ROQUELAINE se consacre à la sculp- ture en autodidacte tardivement. Il parvient rapidement à travailler différents matériaux et à différentes échelles, allant du décor de théâtre aux petites figurines. Le sculpteur cherche à modeler avant tout du charisme, une histoire et… des gueules ! Le domaine de la fantasy et du fantastique lui octroie de se libérer de toute contrainte. Avec la plastiline, une pâte à modeler ressemblant à de la cire modelable, Cyril ROQUELAINE revient en enfance tous les jours dans son atelier toulousain.

Pour raconter ses histoires, l’artiste s’en- toure de talentueux illustrateurs, concep- teurs et designers dont il va s’inspirer pour illustrer à sa manière, essayant de mixer les deux approches différentes pour faire naître en volume des personnages. Certaines pièces créées par le sculpteur sont en quantités très limitée, frôlant la copie unique, tandis que d’autres auront droit à 8 tirages qui resteront des originaux.

Plus d’informations sur l’artiste : https://www.facebook.com/roquelainesculpture.roquelainesculpture

Roquelaine Sculpture
Sophie Scyeur

Sophie SCYEUR

Née en Belgique, Sophie SCYEUR empruntait déjà les pinceaux et couleurs à sa mère peintre. Elle admirait les dessins de son père architecte. Ces premières images de l’enfance l’habitent depuis tou- jours. Plus tard à l’adolescence, cette tendance se renforce quand elle se lance dans un cursus scientifique et qu’elle apprend le dessin scientifique. Sophie SCYEUR travaille dans son atelier, en prolongeant les explorations de peintures qui l’inspirent tels que MONDRIAN, VASARELY et plus récemment LE CORBUSIER. Les grands formats qu’elle affectionne, ajoutés à son abstraction géométrique d’inspiration néoplasticienne et à la dimension architecturale des sujets, confèrent à sa peinture un sentiment de « citadelles harmonieuses ». On découvre dans ses tableaux une ville moderne, pacifiée, vide de toute agressivité, en équilibre et suspendue dans le vide.

Plus d’informations sur l’artiste : https://www.instagram.com/sophiescyeur/

Exposition précédente
Exposition suivante