Romantiques

Chambre Symphonique de Toulouse

Le romantisme de Victor Hugo n’aurait peut-être pas existé sans l’héroïsme de Goethe. Il en va de même pour la musique de Brahms et Saint-Saëns qui prend racine dans le classicisme revisité de Mozart et Beethoven.

La troisième symphonie de Ludwig van Beethoven dite « héroïque » était dédiée à Bonaparte avant que ce dernier ne se proclame empereur. Suite à cet évènement, Beethoven raye la dédicace avec tant de furie qu’il perce de sa plume le manuscrit de la partition.

La Chambre Symphonique de Toulouse interprète trois chefs-d’œuvre du répertoire allemand qui sont aux sources du romantisme.

Charles d’Hubert, direction

Programme :

Egmont, op.84, Ludwig van Beethoven

Concerto pour clarinette en la majeur, K.622, Wolfgang Amadeus Mozart

Symphonie n°3 « Eroica » en mib majeur, op.55, Ludwig van Beethoven

 

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

27 Nov 2022

Heure

Durée : 1h30
17h00

Tarif

16-12-6€

Plus d'Infos

Réserver
Catégorie
Réserver
Aller en haut